Gaston Sylvestre/Fondateur de Bintang Tiga

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gaston Sylvestre a d’abord étudié le piano à Avignon, sa ville natale, avant de s’orienter sur la percussion, dont il a obtenu le premier prix au CNSM de Paris.
Il a mené depuis 1961 une carrière internationale de percussionniste ainsi qu’une activité pédagogique intense au sein du conservatoire de Rueil-Malmaison.En collaborant avec les compositeurs les plus emblématiques du 20ème siècle (Aperghis, Roque Alsina, Battistelli, Bério, Boulez, Bussoti, Cannat de Chisy, Cavanna, Drouet, Fournier, Globokar, Kagel, Kessler, Rebotier, Strasnoy, Xenakis etc.), Il élargit alors ses relations de travail au théâtre, à la peinture, la sculpture et la danse.
Il travaille avec les ensembles Ars Nova, Domaine Musical, Musique Vivante.
En 1973, avec Willy Coquillat et Jean-Pierre Drouet, il crée le Trio Le Cercle Percussion Théâtre – avec lequel il réalise de nombreuses tournées internationales.
C’est avec ce trio qu’il réalise le spectacle Faust et Rangda en 1987, pour percussion et gamelan balinais. Ce projet, qui tournera en Indonésie et en France, est à l’origine de la présence de l’instrument à Marseille aujourd’hui. Il a alors pour projet l’établissement d’un groupe marseillais, Bintang Tiga, pour lequel il oeuvre à la promotion de la musique traditionnelle balinaise, mais également de la création contemporaine pour gamelan.


 

Jérémie Abt/Direction musicale

 

 

Jérémie Abt intègre la classe de percussion du CRR de Rueil-Malmaison, dans laquelle il découvre et explore le répertoire contemporain et le théâtre musical, sous la conduite d’Eve Payeur.

Un puissant attrait pour les musiques traditionnelles l’amène a étudier le zarb, tambour iranien, avec le trio Chémirani, ainsi que le gamelan Gong kebyar, ensemble de percussions de Bali. Ses activités diverses reflètent l’éclectisme de son parcours : Il collabore régulièrement avec Eclats, compagnie de musique contemporaine pour le jeune public, l’ensemble de musique contemporaine Cbarré, Nicolas Frize, le choeur contemporain Musicatreize.Depuis 2011, il entreprend des voyages réguliers à Bali où il se perfectionne auprès de musiciens reconnus tels que Wayan Kumpul et son fils Nyoman Kariasa, Wayan Tama, Ketut Sariana. Son intérêt grandissant pour ces musiques l’amène à co-fonder le groupe de gamelan Puspawarna à Paris, à diriger celui de Marseille, Bintang Tiga, celui de l'association Orfeo à Voiron, Sekar Sandat, et à animer des formations gamelan à la Philharmonie de Paris. Il dirige également la première formation professionnelle de gamelan balinais organisée par l'institut des musiques du monde d’Aubagne.

Il accompagne enfin le percussionniste Wassim Halal dans son projet Polyphème pour

derbouka et petit gamelan.